===

Manifeste Transbiologiste

===
Le monde va être radicalement changé par la technologie. Le monde est déjà radicalement changé par la technologie, en bien comme en mal. On peut dorénavant se parler de partout dans le monde, on guérit la plupart des maladies ; nous avons augmenté radicalement notre espérance de vie et nous l'augmenterons radicalement plus encore à l'avenir ; nous nous augmenterons artificiellement ; mais nous produisons des déchets, provoquons une nouvelle extinction de masse des espèces, et mettons l'avenir de la Vie et de la Civilisation sur Terre en péril.

Les transbiologistes pensent que, en faisant des recherches méthodiques au sujet de ces changements, nous pourrions favoriser le bon usage de ces technologies, et réduire l'impact néfaste qu'elles pourraient engendrer. A l'inverse, s'opposer à de telles recherches ne ferait qu'empirer les inconvénients de nos technologies actuelles, et augmenter les mauvais usages des technologies futures. En étant ouvert aux technologies et adaptables au changement, nous rendrions les technologies et le changement plus bénéfique pour tous.

Le transbiologisme prône comme but de la vie la liberté, le bonheur et le savoir. Les transbiologistes prônent le droit moral, pour ceux qui le désirent, de se servir de la technologie pour accroitre leurs capacités et être davantage maîtres de leur propre vie. Les transbiologistes prônent le fait de choisir toujours les solutions qui accordent le plus de libertés, tant sociales que biologiques, et qui conservent au maximum les connaissances cumulées de tous les êtres vivants.

Les transbiologistes regardent le monde naturel avec compassion. Ils n'y voient que des vies devant s'entretuer pour survivre, passant leur temps à se pourchasser et à être pourchassé, pour finalement mourir de maladie ou de la chasse. Les transbiologistes ne voient pas là un monde qui peut accueillir un véritable bonheur, et sont peinés de voir les animaux enfermés dans la souffrance et la lutte pour la survie.

Le transbiologisme prône, pour cette raison, la recherche de technologies qui permettront aux animaux d'atteindre les capacités humaines, telles que la parole, la compréhension de concepts complexes, ainsi que la possibilité de vivre sans tuer et sans craindre d'être tué ou de mourir. Les transbiologistes espèrent pouvoir accorder les mêmes droits et devoirs aux aux animaux que les humains, dans une civilisation englobant toutes les espèces.

Le transbiologisme prône ainsi la liberté, le droit au bien-être, au bonheur, au savoir, et à une vie aussi longue que désirée, à tous les humains, post-humains, êtres artificiels, et animaux. Le transbiologisme n'appuie aucun politicien, parti ou programme politique, hormis ceux qui ont les mêmes buts que les transbiologistes.

Les transbiologistes prônent une large liberté de choix quant aux possibilités d'améliorations individuelles. Chaque individu devrait avoir le choix des améliorations qu'il désire avoir, et devrait pouvoir choisir de ne pas s'améliorer du tout. Chaque individu devrait pouvoir changer à loisir de sexe, de race et d'espèce, et même de mélange d'espèces.

transbiologisme encourage la recherche au sujet de la conservation des espèces, de la recréation des espèces disparues, et de la création de nouvelles espèces, dans un but de biodiversité harmonieuse.

ecrit par Benoit Bourbon, dit Who dit l'Arbre et Herljos Scheindorf. --~~~~ soutenu et diffusé par l'association FTSL --~~~~

Origine du texte : manifeste